Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / L’IPAR dans la presse / Sudonline.sn// Collecte et renseignements sur les indicateurs des Odd liés à (...)

Sudonline.sn// Collecte et renseignements sur les indicateurs des Odd liés à l’environnement UNE PLATEFORME LANCEE POUR AMELIORER LE DISPOSITIF DE SUIVI

Un cadre multi-acteurs de dialogue permettant d’assurer un meilleur suivi des indicateurs des Objectifs de développement durable (Odd), liés à l’environnement et au développement durable a été lancé hier, jeudi, à Dakar.

24 décembre 2018

SudQuotidien

L’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd) est assez complexe du fait de la transversalité de la question (plusieurs ministères concernés). Une prise de conscience que le ministère de l’Environnement et du développement durable, cheville ouvrière de ces Odd et ayant en charge 10 des 17 Odd se doit de résoudre à l’horizon 2030.

A ce propos, Ibrahima Athié, directeur de recherche de l’Initiative prospective agricole rurale (Ipar) dira : « L’objectif général de cette plateforme est de regrouper toutes les parties prenantes actives dans le secteur de l’environnement et du développement durable dans un cadre permettant d’assurer un meilleur suivi des Odd relevant de ce secteur transversal », a expliqué Dr Ibrahima Athie.

Et le directeur de recherche de l’Initiative prospective agricole rurale (Ipar) d’expliciter : « La plateforme permettra, entre autres, de faire l’état des lieux sur la prise en charge et le suivi des Odd du secteur de l’environnement et du développement durable ; de définir la mission de la plateforme dans le suivi de la mise en œuvre des Odd du secteur de l’environnement, de définir les modalités de fonctionnement, d’identification des rôles et responsabilités des différentes parties prenantes ainsi que les mécanismes d’échange entre celles-ci ».

Amadou Lamine Guissé, secrétaire général du ministère de l’Environnement et du développement durable présidant l’ouverture des travaux de cet atelier de lancement de la plateforme des acteurs pour le suivi des objectifs de développement durable (Odd) relevant du secteur de l’environnement a d’emblée rappelé que : « Les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) ont concerné la période 2000-2015, et depuis septembre 2015, la communauté internationale a adopté les Objectifs de développement durable (Odd) qui devront guider l’agenda de développement au cours des quinze prochaines années ».

A l’en croire : « Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 définit les 17 Objectifs de développement durable qu’il faudra atteindre pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité. Suivant une approche inclusive, les Gouvernements, le Secteur privé, la Société civile et les citoyens de ces pays devront, à cet effet, travailler ensemble pour relever le défi de leur mise en œuvre », a dit M. Guissé. Quant à Ibra Sounkarou Ndiaye, le directeur de la planification et de la veille environnementale au ministère de l’environnement et du développement durable, il dira : « Il faut tout d’abord retenir qu’il y a une interdépendance des Odd. Et 10 des 17 Odd, relèvent plus ou moins directement du secteur de l’environnement et du développement durable ».

Et d’ajouter : « Aujourd’hui, cette plateforme va sans doute nous permettre de faire une bonne collecte et le suivi efficient des données. Et ceci va constituer des leviers pour l’atteinte de résultats probants pour une bonne prise de décision de nos politiques publiques en matière de développement durable… ».

JEAN PIERRE MALOU

Galerie photos