Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / Vers la mise en place d’une plateforme unique pour renseigner et suivre les (...)

Vers la mise en place d’une plateforme unique pour renseigner et suivre les ODD au Sénégal.

Lancé en Septembre 2015 en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies durant laquelle les Objectifs de Développement Durable (ODD) ont été adoptés, le Partenariat mondial pour les données du développement durable (Global Partnership for Sustainable Development Data, (GPSDD) est un réseau de plus de cent cinquante (150) parties prenantes, du secteur privé, de la société civile, des représentants de gouvernements et d’organisations internationales, œuvrant à la construction d’un environnement favorable pour la production de données en soutien aux politiques de développement durable. Le Sénégal fait partie des premiers pays africains ayant adhéré au GPSDD en Septembre 2015, à côté du Kenya.

10 novembre 2016

Les Objectifs de développement durable (ODD), également nommés Objectifs mondiaux, sont un appel mondial à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la Planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité. Ces 17 Objectifs s’appuient sur les succès des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), tout en y intégrant de nouvelles préoccupations telles que les changements climatiques, la paix et la justice, entre autres priorités.
Pour définir une feuille de route en cohérence avec les politiques nationales afin d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD) d’ici à 2030, l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), en collaboration avec l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) et la Direction Générale de la Planification et des Politiques Economiques (DGPPE) ont organisé du 12 au 13 octobre 2016, à Dakar, un atelier international réunissant des experts du gouvernement, des organisations sous-régionales et internationales, des organisations de la société civile, de la recherche et du secteur privé.
Cet atelier avait pour objectifs principaux de : (1) partager les expériences et leçons tirées d’autres pays pour appuyer le Sénégal dans ses efforts de mise en œuvre et de suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD) ; (2) identifier les défis et opportunités pour la mise en œuvre des ODD aux niveaux national et local ; (3) réfléchir sur les activités à développer avec les partenaires du GPSDD pour faire face à ces défis ; et enfin (4) promouvoir l’intégration des ODD dans les politiques nationales de développement et montrer l’importance des données dans la prise de décision.
Il a été organisé sous forme de sessions plénières montrant tout à tour, l’approche du Sénégal pour la mise en œuvre des ODD, les défis et les opportunités pour combler les lacunes au Sénégal, les Initiatives Régionales et Internationales pour appuyer l’élaboration des feuilles de route de données et la mise en œuvre des ODD, les expériences menées dans d’autres pays pour le développement des feuilles de route, les initiatives concrètes d’utilisation des données et enfin les engagements et actions formulés pour progresser.

Parmi les engagements et actions pour le progrès : un grand défi devra porter sur la disponibilité de données actualisées sur le secteur de l’environnement et de la gouvernance, la nécessité de disposer de données pertinentes et mises à jour pour suivre l’efficacité de l’action publique mais également la documentation des politiques engagées par l’administration, mais aussi l’implication du secteur privé dans le financement des ODD. La DGPPE a par ailleurs souligné la nécessité d’assurer une utilisation efficiente et efficace des ressources domestiques avant de mobiliser les financements extérieurs. Le Ministère de l’économie des finances et du plan (MEFP) à travers la DGPPE confirmé l’engagement de l’Etat du Sénégal dans les ODD, dans le respect de la chaîne de planification nationale déclinée par les autorités dans le cadre du PSE.

L’ANSD a en définitive souligné qu’en plus de la nécessité de promouvoir et de renforcer le partenariat entre tous les acteurs (public, privé, société civil, citoyens, …) pour l’atteinte de l’ensemble des ODD, la révolution des données passera, d’une part, par un renforcement du dispositif de collecte des données basiques comme les recensements et les faits d’état civil, d’autre part, par un développement de la culture statistique qui permettra aux citoyens et à tous les utilisateurs de bien comprendre le statut des données. Monsieur Aboubacar Sedikh BEYE, directeur général de l’ANSD, a aussi plaidé pour que toutes les prises de décision des autorités ou du monde de l’entreprise soient fondées sur des chiffres et a donné des instructions fermes pour la généralisation de formats ouverts pour les données diffusées par l’ANSD.

Focus sur :

-  L’alignement entre les politiques nationales et les ODD
Des actions sont entreprises par le gouvernement pour mettre en œuvre les ODD en les alignant stratégiquement aux priorités des politiques nationales, notamment le Plan Sénégal Emergent (PSE). La présentation de la DGPPE, faite par M. Mayacine CAMARA, coordonnateur de la Direction de la planification et des politiques économiques, a principalement fait ressortir les efforts faits et les résultats obtenus sur plusieurs aspects : (i) l’intégration des ODD dans les politiques nationales ; (ii) l’intégration et la mise en cohérence des politiques sectorielles et des ODD ; (iii) les défis et opportunités qui pourraient se présenter pour assurer la mise en cohérence et l’atteinte des cibles et (iv) l’existence du CASE (Cadre harmonisé de suivi-évaluation des politiques publiques) pour faciliter le suivi-évaluation.
Un rappel a été fait sur les différentes politiques de développement mises en œuvre au Sénégal, depuis les DRSP, la SNDES, la DPES jusqu’au PSE, avec leurs dispositifs de suivi-évaluation respectifs. Les efforts faits pour suivre et évaluer les OMD ont permis de tirer des leçons pertinentes pour la mise en œuvre d’une politique efficace. A cet effet, l’implication agissante des pouvoirs politiques, accompagnée d’un leadership fort, sont indispensables ; il en est de même pour des politiques macroéconomiques bien définies.
La coïncidence des périodes de formulation des ODD et du PSE est une chance pour le Sénégal qui a ainsi pu assurer un alignement stratégique entre les cibles des ODD et les politiques planifiées dans le cadre du PSE ; les 17 ODD étant bien articulés aux différents axes du PSE. Une démarche de veille sur ces différentes cibles permettra d’assurer le suivi de l’atteinte des objectifs et de réajuster, si nécessaire, en rapport avec les nouveaux besoins. Le Modèle T21 a été choisi comme outil de projection des indicateurs des ODD. Pour le suivi, tout le système mis en place par le Sénégal est articulé autour du CASE (Cadre harmonisé de suivi-évaluation des politiques publiques) qui sert par ailleurs de modèle de suivi des ODD. Pour bien articuler les ODD au PSE, il est important de définir des plans d’actions, de conduire des consultations multi-acteurs et de revoir la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SDNS) pour un meilleur suivi.

-  ‘Karangué’, système d’alerte par téléphonie mobile pour la vaccination des enfants
L’application « Karangué » qui s’appuie sur les statistiques données par le MSAS et saisissant l’opportunité du bon taux d’utilisation du téléphone mobile au Sénégal, propose, à l’attention des femmes et dans les langues nationales, un système d’alerte pour le suivi du calendrier de vaccination des enfants.
Ce système dont les données se transmettent essentiellement par voie audio, a la particularité d’utiliser les langues nationales à travers des icônes du pays (artistes, sportifs…). Concrètement, l’essentiel des informations porte sur les rappels des rendez-vous de vaccination, des visites pré- et post-natales et sur les suppléments nutritifs concernant l’alimentation des enfants.
Le système s’appuie sur des bases de données statistiques et métriques et propose deux applications : une destinée au personnel de santé, l’autre dédiée au grand public, essentiellement à travers les messages audio. En perspective et pour une première phase d’opérationnalisation, Karangué a l’objectif de toucher pour le district (médical) de la région de Thiès : plus de 10 000 nouveaux nés pour leurs vaccins, plus de 10 000 mamans pour le suivi des visites prénatales et postnatales et des structures de santé enregistrées dans le système.

- ‘Bayseddo’, interface mobile entre agriculteurs et opérateurs économiques
Se présentant comme une ‘’bourse agricole’’ et ayant l’ambition de développer le monde rural avec les TIC, l’application Bayseddo se propose de mettre en relation, d’un côté, des agriculteurs en besoin de financement et disposant de terres, de l’autre, des opérateurs économiques, la diaspora, des fonctionnaires et des investisseurs en capacité de financement et n’ayant pas de terres.
Pour matérialiser cette mise en relation, divers préalables et processus sont mis en œuvre : sélection des champs éligibles ; évaluation des besoins en investissement à l’hectare ; achat de parts agricoles en ligne (web) ; souscription à une assurance agricole, information régulière des investisseurs et supervision de l’activité de l’agriculteur par l’équipe de Bayseddo, etc. Les dividendes sont partagés entre les 3 acteurs que sont l’investisseur, l’agriculteur et Bayseddo.

===

Le Rapport Final de la conférence de Dakar

Les Objectifs de Développement Durable (ODD) : quel agenda pour le Sénégal ?

Les Communications présentées à la conférence :

Session -1

- Cadre conceptuel d’intégration dans les politiques publiques par M. Mayacine CAMARA

- Dispositif de Suivi de l’Agendas 2030 des ODD au Sénégal – M. BEYE DG. ANSD

- Etat d’avancement du processus de suivi de l’ODD-6 de l’initiative GEMI au Sénégal - M Niokhor NDOUR DG. DGPRE
- Défis à relever pour la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) au Sénégal - Dr. Suwadu SAKHO-JIMBIRA - IPAR, Sénégal
Session -2
- Défis et opportunités sur les statistiques de l’Environnement et du Développement Durable dans la mise en œuvre des ODD
- Approche sectorielle du Ministère de la Santé et de l’Action sociale - Samba Cor SARR /DPRS
Session -3
- Africa Information Highway (AIH) and the SDGs Country Data Hub - Rafik-AIH-BAD
- Partnerships to Strengthen Statistical Capacity for the SDGs - Rudolphe PETRAS PARIS 21
- WaterAid - Apollos Nwafor
Session -4
- Overview Data Roadmaps for Sustainable Development - Aditya Agrawal
Session -5
- Aligning National Policies to SDGs in Nigeria - Chukwuka Onyekwena (CSEA)
- Processus d’intégration des ODD dans les politiques de développement en Côte d’Ivoire - BINATE FOFANA Namizata
Session -6
- Collecte de données directes par mobile – Adams Cox
- Quelques exemples du quotidien – David Fernandes_MHII-solution
- ESRI Senegal et ODD -SM THiam
- Oracle - Business Intelligence
- Projet de Centres de Référence en Recensement avec Collecte Electronique de Données en Afrique
- Un stylo numérique pour la collecte des données - Lucky
- Présentation "KARANGUÉ" - Sall
- Presentation BAYSEDDO 2.0 - SALL
- OPAL – Bring the code to the data - Nicolas
Session -7
- CIVICUS-DATASHIFT - Citizen Generated Data - Davis Adieno
- Reflections on Data Literacy - Natalie Shoup
- HOT_Data4SDGs - Open Mapping for the SDGs - Paul
- Harnessing data for women and girls - MARIEME JAMME
- Une conversation sur les données -Jeeveeta Soobarah Agnihotri
- Tech Innovation in SDG Monitoring & NP - Ngom
- Visualising Data for a beter word - Alexandra Silfverstolpe

Sous ce lien, une galerie d’images de la conférence.

Ils en ont parlé :

LeSoleil.sn  :
- Conférence internationale sur les Odd : Plaidoyer pour l’utilisation des données statistiques dans les prises de décision
- Un Dossier spéciale dans le Soleil du 20 octobre 2016 : « Le Sénégal est bien parti pour le respect des ODD »

SudQuotidien :
- Objectifs de développement durable au Sénégal : Une partie des indicateurs sera renseignée en aout prochain
- Atteinte des Objectifs de Développement Durable : Le Sénégal affiche ses ambitions malgré quelques difficultés
- Atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) d’ici à 2030 : le Sénégal peaufine sa feuille de route

Finances.gouv.sn : « Les ODD vont permettre un enrichissement du PSE pour être plus efficace du point de vue de la mise en œuvre »

Seneweb.com : Le Sénégal va renseigner les ODD secteur par secteur (officiel)

Africtelegraph.com ODD : Le Sénégal vers la traîne !

Homviesenegal.com : Atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) d’ici à 2030 : le Sénégal peaufine sa feuille de route