Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Ressources Utiles / Recrutement / Recrutement assistant de programme WASH

Recrutement assistant de programme WASH

CONTEXTE
L’objectif de cet appel à candidature est le recrutement d’un Associé de Programme devant rejoindre une équipe WASH de l’IPAR pour entreprendre des recherches dans le domaine de l’assainissement urbain, en mettant l’accent sur l’Assainissement Non Collectif (ANC) et la Gestion des Boues de Vidange (GBV) en milieu urbain et périurbain au Sénégal et en Afrique de l’Ouest. En outre, les activités de ce projet s’étendent tout au long de la chaîne de valeur de l’assainissement non collectif et de la gestion des boues de vidange, en collaboration avec d’autres partenaires ouest-africains qui souhaitent avoir un impact sur les communautés vulnérables de leur pays. Plus précisément, dans le cadre de ce projet, nous développons une recherche axée sur la demande à mener à Dakar et dans les zones périurbaines de Dakar en collaboration avec le Ministère de l’Eau et de l’Assainissement, l’ONAS, Speak Up Africa (SUA) et d’autres acteurs clés au Sénégal et en Afrique de l’Ouest.

De plus, notre objectif est de reproduire le même type de relation entre IPAR/CRES/NIYEL/SUA et d’autres services nationaux chargés de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement en Afrique de l’Ouest afin d’accélérer l’adoption de meilleures politiques et technologies en matière d’ANC et de GBV. La raison qui sous-tend cette stratégie est que les études multi-pays font peur et que nous pouvons réduire l’écart et contribuer de manière significative à le combler pour rendre ce travail plus réalisable. Ce faisant, ce projet vise à contribuer grandement à accroître l’adoption de l’ANC à Dakar, dans la zone périurbaine de Dakar et dans la région de l’Afrique de l’Ouest. En conséquence, nous visons à améliorer les moyens de subsistance et à réaliser un assainissement géré en toute sécurité, conformément à l’ODD : 6 mettant fin à la pratique dangereuse de la défécation en plein air.

En outre, nous visons également à garantir de bonnes pratiques, solutions et politiques en matière d’assainissement tout au long de la chaîne de valeur, en ciblant les femmes des communautés vulnérables et les plus pauvres d’Afrique de l’Ouest. Mettre fin aux pratiques d’assainissement dangereuses et à la défécation en plein air dans les communautés vulnérables réduira considérablement les conséquences négatives de l’exposition aux déchets fécaux humains et améliorera considérablement la santé des femmes et des enfants ainsi que leur environnement. Au Sénégal, nous nous concentrons principalement sur la recherche de preuves de l’utilisation de systèmes d’assainissement non collectifs afin de convaincre les décideurs politiques d’investir davantage dans l’ANC et la GBV tout en améliorant la santé et le bien-être des populations au sein des communautés vulnérables tout au long de la chaîne de valeur. Ainsi, nous aidons les communautés vulnérables à accéder à un système d’assainissement adéquat et contribuons à l’objectif de développement durable des pays (ODD 6:2) d’ici 2030.

OBJECTIFS
Pour atteindre l’objectif global ci-dessus, le projet est structuré autour des quatre (4) résultats suivants et chaque résultat produira á son tour des résultats qui pourront être atteints grâce à un ensemble d’activités de recherche, de formation, de promotion et de dialogue politique (voir le cadre des résultats pour plus de détails).

  1. Renforcer les capacités de recherche sur l’assainissement urbain et mettre en place de solides équipes de recherche, de nouvelles publications autour de la chaîne de valeur de l’ANC et de la GBV au Sénégal et dans plusieurs autres pays d’Afrique de l’Ouest pour permettre des réformes et un développement des politiques afin d’améliorer les politiques publiques dans le domaine de l’assainissement.
  2. Développer une recherche sur l’assainissement axée sur la demande afin de comprendre les obstacles à l’adoption et de fournir des preuves aux décideurs politiques sur l’assainissement non collectif et la gestion des boues de vidange qui sont favorables aux pauvres et sensibles au genre. En outre, nous nous concentrons sur l’identification des lacunes dans les connaissances sur l’ANC et la chaîne de valeur de la GBV au Sénégal et en Afrique de l’Ouest, ainsi que sur les solutions innovantes pour améliorer l’adoption de l’ANC dans les zones urbaines et périurbaines. En conséquence, nous nous attendons à un examen des politiques locales et nationales en matière d’ANC dans les zones urbaines, étayé par des preuves solides, en collaboration avec des partenaires de plaidoyer, afin de diffuser les stratégies de mise à l’échelle des solutions existantes au Sénégal et dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.
  3. Nous développons actuellement un programme de recherche sur l’engagement en matière d’assainissement et de renforcement des capacités sur les questions d’assainissement urbain au sein du WATTNET (Réseau de réflexion ouest-africain) afin de susciter et de développer l’intérêt pour l’adoption de l’ANC et de la GBV. Notre objectif est de permettre la création d’une équipe de recherche dédiée aux questions de l’ANC et de GBV.

Dans l’ensemble, les principaux résultats attendus de ce projet sont l’amélioration de l’efficacité de la chaîne de valeur de l’assainissement urbain pour la GBV et l’ANC ; l’amélioration des cadres institutionnels existants, des politiques d’assainissement qui seront favorables aux pauvres et sensibles au genre ; l’amélioration des accords commerciaux qui régissent la chaîne de valeur de l’assainissement ; l’amélioration des politiques de santé publique et la réduction des maladies diarrhéiques et autres incidences sanitaires dues à l’absence d’un bon système d’assainissement ; et le changement de comportement potentiel lié à l’adoption de l’ANC au Sénégal et dans la région de l’Afrique de l’Ouest en général.

LES PRINCIPALES RESPONSABILITÉS, FONCTIONS ET TÂCHES

  • L’Assistant de Programme sera ouvert et prêt à apprendre et à appliquer des compétences pratiques dans le domaine de l’assainissement urbain pour le reste de cette année 2020. L’Associé de Programme travaillera en étroite collaboration avec l’équipe pour développer du matériel et des outils qui soutiendront notre initiative de recherche mais qui augmenteront également la visibilité de notre travail et qui incarneront et adopteront l’état d’esprit, la rythme et les exigences du travail avec nos principaux partenaires. Cela est essentiel, tant au niveau national qu’international, pour la réussite de ce projet ;
  • L’Assistant de Programme s’occupera de la coordination des réunions et des dialogues avec les principaux partenaires afin de renforcer et de démontrer notre engagement non seulement à l’égard de l’égalité et de l’équité entre les sexes ainsi que de l’intégration de la dimension genre à tous les niveaux, mais aussi de démontrer à nos partenaires notre ouverture à l’expertise mondiale et à la diversité ;
  • L’Assistant de Programme s’occupera des documents de clôture du projet, du processus et des conditions de rédaction des demandes de subvention, des rapports qui faciliteront la gestion des connaissances et les activités de suivi à chaque étape, y compris les premières activités de recherche et les conceptions ;
  • L’Assistant de Programme soutiendra pendant le reste de l’année l’IPAR sur d’autres documents clés, la préparation et les réunions pour renforcer nos efforts de collaboration sur le projet auquel nous participons comme Hewlett, et d’autres opportunités à venir ;
  • Suivant le modèle de l’IPAR, le candidat participera non seulement aux activités WASH (même si 60% de son temps y sera consacré), mais il assistera également l’IPAR sur les travaux les plus critiques avec des délais très courts et des soumissions de propositions ou des écrits, tout comme dans la représentation aux réunions clés le reste des 40% de son temps de travail.
  • L’Assistant de Programme devra faire preuve d’une contribution significative à l’amélioration de la qualité de notre travail, mais aussi à l’accélération du processus de livraison et au respect des délais.
  • L’Assistant de Programme sera sous la supervision générale du Directeur de Recherche de l’IPAR et rendra compte chaque mois de ses progrès, de ses réalisations et des défis à relever pour les premières évaluations et les premiers bilans au Coordinateur du programme ;
  • L’Assistant de Programme devra renforcer nos stratégies d’intégration de la dimension genre tout au long de ce projet
  • Plus important encore, l’Associé de Programme aidera à gérer les partenariats complexes et les réunions bilatérales avec les partenaires. Gérer un portefeuille de parties prenantes et entretenir des relations locales avec les différents partenaires
  • QUALIFICATIONS ET PRÉREQUIS
    Ce poste est un poste à court terme et pourrait être renouvelé en fonction de la disponibilité du financement. Ce poste est basé à Dakar. Nous recherchons un membre de l’équipe qui travaille dur, qui est engagé, passionné par le développement mondial et l’équité. Dans le domaine de l’assainissement, mais aussi une personne qui apprend rapidement, qui a le souci du détail et qui est organisée avec des expériences de soutien administratif. L’Associé de Programme doit avoir une base solide en matière de défis de développement international avec une expérience solide (5 ans au moins) de travail au Sénégal et dans la région de l’Afrique de l’Ouest. Nous recherchons également une personne qui est prête à voyager car ce poste implique des déplacements et des réunions au Sénégal et dans la sous-région.

ÉDUCATION
Une licence en Relations Internationales, culture et politique, mais un Master sera également un atout pour ce poste. Toutefois, une expérience significative dans un poste et des responsabilités similaires peut également compenser le candidat titulaire d’une licence.

LANGUES : Ce poste requiert une personne parlant couramment l’anglais, le français et le wolof

LA DURÉE DE CE CONTRAT
Ce contrat est un contrat à court terme qui se termine en décembre 2020 et pourrait être renouvelé en fonction du financement et du renouvellement du projet.

VALEURS DE BASE

  • Attention, respect, intégrité, confiance, responsabilité

COMPÉTENCES :

  • Bâtir et maintenir des partenariats
  • Démontrer une conscience de soi et une conscience éthique
  • Volonté d’obtenir des résultats pour avoir un impact
  • Gérer l’ambiguïté et la complexité
  • Penser et agir stratégiquement
  • Travailler en collaboration avec les autres

DEMANDES
Les candidats sont priés de joindre leur dossier de candidature :

  • Une lettre de presentation
  • Un curriculum vitae

L’IPAR s’engage à promouvoir la diversité et l’inclusion au sein de son personnel et encourage les candidats qualifiés, hommes et femmes, de toutes origines nationales, religieuses et ethniques, y compris les personnes souffrant d’un handicap, à faire acte candidature pour faire partie de notre organisation.
L’IPAR applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec nos objectifs et nos valeurs fondamentales, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’IPAR adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés feront donc l’objet d’une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents, et devront adhérer à ces normes et principes.

Annonce : 18 mai 2020
Clôture des candidatures : 29 mai 2020 12:00 Heure de Greenwich

Envoyer vos demandes à :
seydina.sene@ipar.sn ou ipar@ipar.sn