Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / Dr Ibrahima HATHIE, directeur de recherche de l’IPAR, parmi les 15 éminents (...)

Dr Ibrahima HATHIE, directeur de recherche de l’IPAR, parmi les 15 éminents scientifiques sélectionnés pour l’élaboration du second rapport mondial quadriennal du développement durable

New York, 19 octobre - Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé ce lundi 19 octobre la nomination de 15 éminents scientifiques pour rédiger le Rapport mondial quadriennal sur le développement durable 2023. Parmi eux, 3 africains dont le Dr Ibrahima HATHIE pour le Sénégal.

23 octobre 2020

Comme mandaté par les États membres des Nations Unies, ce groupe indépendant de scientifiques et leur rapport informeront le suivi et l’examen du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des objectifs de développement durable. Le rapport vise à renforcer l’interface science-politique et à servir d’instrument solide fondé sur des données factuelles pour aider les décideurs à promouvoir l’élimination de la pauvreté et le développement durable.

Le prochain Rapport mondial sur le développement durable sera publié en 2023, alimentant l’examen mondial de haut niveau du Programme 2030 aux Nations Unies.

À l’issue d’un vaste processus de consultation, le Secrétaire général des Nations Unies a nommé un groupe diversifié, représentant un large éventail de disciplines, d’expertises et de parcours. Les quinze scientifiques sont : John Agard (Trinité-et-Tobago), Kaltham Ali Al-Ghanim (Qatar), Sergey N.Bobylev (Fédération de Russie), Opha Pauline Dube, (Botswana), Ibrahima Hathie (Sénégal), Norichika Kanie (Japon) , Nyovani Janet Madise (Malawi), Shirin Malekpour (Australie), J. Jaime Miranda (Pérou), Jaime C Montoya (Philippines), Jiahua Pan (Chine), Åsa Persson (Suède), Ambuj D Sagar (Inde), Imme Scholz (Allemagne), Nancy Shackell (Canada).
Ce Groupe coprésidé par le Dr Agard et le Dr Scholz est le deuxième du genre. Le premier groupe a publié son rapport, intitulé The Future is Now : Science for Achieving Sustainable Development, en septembre 2019.

Le Groupe 2023 sera soutenu par une équipe spéciale composée de six organisations des Nations Unies : le Secrétariat des Nations Unies ; l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture ; le Programme des Nations Unies pour l’environnement ; le Programme des Nations Unies pour le développement ; la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement et la Banque mondiale. L’équipe spéciale coordonnera les contributions d’un réseau de réseaux existants, représentant les Nations Unies, le secteur privé, la société civile et le monde universitaire.

Le rapport fournira des orientations sur l’état du développement durable mondial d’un point de vue scientifique, abordera les problèmes et défis nouveaux et émergents, et proposera des recommandations pour l’action des gouvernements et d’autres acteurs. Le rapport sera disponible pour un large éventail de parties prenantes, y compris les entreprises, la société civile et le grand public.

Le site Internet du Groupe 2023 se trouve ici.

Le rapport de 2019 « L’avenir c’est aujourd’hui : la science au service du développement durable ».


Dr Ibrahima HATHIE est également l’auteur de : « Ne laissez personne de côté : une synthèse transnationale » de la situation mondiale des ODD, qui s’appuie sur cinq dimensions de l’exclusion, ce chapitre explore qui est laissé pour compte et pourquoi. Un rapport qui vise à aider les décideurs à lutter avec succès contre l’exclusion.