Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Agenda / Adaptation au changement climatique et voies de durabilité́ : Construire les (...)

Adaptation au changement climatique et voies de durabilité́ : Construire les scenarios de l’avenir de l’agriculture

L’IPAR, en partenariat avec le projet AgMIP (Agricultural Model Intercomparison and improvement Project) organise un atelier sur le thème : « Construire les scenarios de l’avenir de l’agriculture - Adaptation au changement climatique et voies de durabilité́ », du 27 au 29 avril 2021

Depuis 2015, le Sénégal a initié́ un processus d’élaboration de son Plan National d’Adaptation qui repose sur une approche sectorielle devant guider à la formulation de stratégies nationales d’adaptation au changement climatique. Cette approche sectorielle s’appuie aussi en grande partie sur des études de vulnérabilité effectuées dans les secteurs de l’agriculture, des ressources en eau, de la zone côtière.

C’est dans ce cadre que le projet AgMIP Agricultural Model Intercomparison and improvement Project , fruit d’une collaboration internationale de chercheurs depuis 2010 avec une unité de coordination logée à Columbia University, ambitionne d’améliorer les modèles agricoles et de mettre en œuvre une base pour évaluer les impacts actuels et futurs du changement climatique dans le secteur agricole.

La nouvelle phase du projet, CLARE (Climate And Resilience) met un accent particulier sur l’adaptation. L’idée est d’évaluer les impacts du changement climatique sur l’agriculture et d’analyser l’importance des options d’adaptation proposées à partir de trois pays ciblés : le Sénégal, le Ghana, le Zimbabwe.
L’IPAR a en charge l’étude qui concerne le Sénégal et les résultats devront servir à orienter la prise de décision en matière d’adaptation et de résilience de l’échelle locale à l’échelle nationale.

Les sessions prévues du 27 au 29 avril devront permettre de :

  1. Discuter avec les parties prenantes pour mieux comprendre les priorités relatives à la recherche et aux politiques de développement agricole au niveau national à travers la planification de l’adaptation au changement climatique.
  2. Identifier les lacunes et les besoins en matière de recherche et développement dans les processus nationaux d’adaptation au changement climatique.
  3. Démontrer comment les outils d’aide à la décision comme ceux d’AgMIP peuvent soutenir ces processus en fournissant des informations sur la vulnérabilité des systèmes agricoles face au changement climatique et les impacts du changement climatique et les stratégies d’adaptation sur les moyens de subsistance des agriculteurs (ex :sécurité alimentaire, pauvreté)
  4. Évaluer les sentiers agricoles qui caractérisent les scénarios futurs plausibles et les stratégies d’adaptation afin d’éclairer la prise de décision politique et la définition des priorités.