Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Recherche / Transformation structurelle de l’agriculture / Lancement du projet d’étude : « Impact de l’assurance agricole indicielle sur (...)

Lancement du projet d’étude : « Impact de l’assurance agricole indicielle sur le niveau de vie des bénéficiaires »

Le Laboratoire de Recherche en Economie de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (LARES) a lancé, en partenariat avec l’IPAR, un projet d’étude sur l’impact de l’assurance indicielle liée au crédit agricole sur le niveau de vie des producteurs au Sénégal. L’atelier de lancement a été effectué le Lundi 04 Juin 2018 à l’hôtel Novotel.

Depuis plusieurs décennies, nous faisons face aux conséquences multiples et multiformes des changements climatiques qui se traduisent entre autres par une variabilité climatique, un raccourcissement des saisons pluviométriques qui influencent négativement les activités agricoles, pastorales, halieutiques et forestières. Par contre, depuis quelques années, de l’espoir est en train de renaître avec l’introduction de l’assurance agricole basée sur les indices météorologiques, plus connue sous le nom d’assurance indicielle. Cet espoir est certainement dû à ses succès obtenus dans de nombreux pays dans la gestion des risques liés aux déficits pluviométriques. Depuis 2012, date de son introduction au Sénégal, elle est en train de se développer et de s’étendre dans le pays afin d’atténuer les effets négatifs des chocs pluviométriques sur l’agriculture. Toutefois, force est de reconnaître que la souscription est encore faible et que son réel impact nécessite d’être mis en lumière pour lui accorder plus de crédit dans son extension.

Ce projet d’étude planifié sur quatre ans est une suite de l’étude exploratoire mené de janvier à septembre 2017 et qui s’est intéressée à la question des déterminants de l’assurance indicielle ainsi que l’effet du mode de liaison au crédit agricole sur le taux de souscription. Les résultats ont montré que l’espoir était permis pour le développement de l’assurance au Sénégal. De plus, ces résultats ont été également très bien appréciés par les acteurs et producteurs. Cet atelier de de lancement qui s’est tenu à Dakar le 04 juin 2018, a permis de partager la méthodologie, le plan de travail, ainsi que ce qui est attendu de la part des différents acteurs présents.

L’étude mobilisera des chercheurs de l’UGB, de l’IPAR, du CRDES et de l’ODI, en partenariat avec la CNAAS, Planet Guarantee Sénégal, les Organisations Paysannes (COOPEC/RESOPP et CCPA) en vue de mesurer l’impact de l’assurance indicielle sur les conditions de vie des bénéficiaires à l’horizon 2022.

Question de recherche principale  :
Quel modèle d’offre (liaison volontaire ou obligatoire au crédit) affect le plus la souscription à l’assurance indicielle tout en permettant l’amélioration du bien-être, la réduction de la pauvreté et de la vulnérabilité des petits producteurs ?
Le paquet (assurance indicielle + crédit agricole) permet-il une hausse du niveau des investissements agricoles et une amélioration de la productivité des agriculteurs ?
Quel est l’impact net de la liaison de l’assurance indicielle au crédit sur le bien-être de ses bénéficiaires ?

Les questions de recherche spécifiques sur l’impact net de la liaison assurance/crédit ont l’ambition de fournir des éclairages sur :
Quelle est la différence, si elle existe, entre la durabilité des deux modes de liaison ?
Les produits sont-ils fiables aux yeux des producteurs ?
Quels sont les bénéfices liés à une indemnisation après un sinistre ?
Quels autres bénéfices fournit l’assurance indicielle aux producteurs même en l’absence de chocs ?
Quels sont les inconvénients liés à la souscription à l’assurance indicielle, s’il y en a, sur les capacités d’adaptation et le bienêtre des producteurs ?

La réussite de cette étude et la fiabilité de ses résultats dépend fortement de l’implication des différentes parties prenantes qui ont été ciblées. Elles jouent en effet un rôle essentiel dans la coordination et la mise en œuvre, des activités permettant de procéder à l’évaluation proprement dite de l’impact de l’assurance indicielle sur le niveau de vie des producteurs.

Revue de presse liée au lancement

Le Soleil : Assurance agricole indicielle : Une étude d’évaluation d’impact lancée

Agence de Presse Africaine : Sénégal : lancement d’une étude sur l’impact de l’assurance agricole indicielle

Agence de Presse Sénégalaise : L’adhésion des agriculteurs à l’assurance agricole indicielle encore "timide" (chercheur)

PressAfrik : Etude sur l’impact de l’assurance agricole indicielle : "le taux de substitution à travers le monde est faible", (L’Ugb )

Le Quotidien : Assurance indicielle agricole : Une évaluation de l’impact chez les agriculteurs est en cours

Galerie photos