Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Agenda / 11ème séance des Ateliers de MOVIDA : Le Sénégal des mines, Ressources (...)

11ème séance des Ateliers de MOVIDA : Le Sénégal des mines, Ressources minières, environnement et développement social

L’équipe du LMI MOVIDA en partenariat avec l’IPAR organise la onzième édition des ATELIERS ITINÉRANTS DE MOVIDA, qui sera également la dernière de 2017.

Lundi 18 décembre 2017

Cet atelier se tiendra le lundi 18 décembre, à 15h00, à l’IPAR.
A l’occasion de cette séance, les échanges porteront sur : « Le Sénégal des mines
Ressources minières, environnement et développement social : quel enjeu pour les collectivités territoriales ? »

Intervenant : Dr. Lamine DIALLO (UGB de Saint-Louis)

Discutante : Ndeye Coumba DIOUF, doctorante en Sociologie (GERM-UGB/IPAR/IRD)

L’insertion des activités extractives dans les espaces ruraux africains constitue un moteur de transformations économiques, sociales et environnementales, mais elle est également à l’origine d’importants défis liés à la gouvernance locale et au développement des communautés riveraines. En effet, les sites d’exploitation minière apparaissent comme des îlots de richesses qui suscitent beaucoup d’attentes pour les territoires d’accueil.
Une cristallisation d’intérêts divergents fait de ces lieux de véritables arènes locales où s’affrontent des acteurs aux pouvoirs asymétriques (transnationales, Etat, populations) autour de l’accès et du contrôle des ressources extractives et de leurs retombées. La communication présente une analyse de géographe à partir de terrains sénégalais sur, d’une part, les enjeux de développement territorial associés à l’industrie minière et d’autre part, les limites des mécanismes de régulation du secteur extractif dans le contexte de la décentralisation au Sénégal.
C’est une étude comparative entre l’or et le phosphate, qui permet de s’interroger sur les défis des politiques publiques de développement en faveur des zones extractives.