Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Recherche / Transformation structurelle de l’agriculture

Transformation structurelle de l’agriculture

Cette thématique renvoie à l’axe 1 du PSE, « transformation structurelle de l’économie et croissance ». Elle établit un lien direct avec la vision politique qui sous-tend les interventions dans le moyen et long terme avec pour ambition de faire de l’agriculture le moteur de la croissance.

La prise en compte de cette thématique devra permettre à l’IPAR d’avoir un alignement critique sur les documents de politiques de l’Etat et sur les initiatives sous régionales en matière de développement agricole et rural, à travers trois (03) pistes prioritaires de recherche :

-* La productivité et le développement des chaînes
de valeur :

les principaux enjeux et défis liés à la compétitivité et le développement des chaînes de valeurs pourraient constituer autant de directions de recherche pour l’IPAR : (i) le renforcement de l’organisation des acteurs autour des filières agricoles ; (ii) le renforcement des capacités productives des acteurs ; (iii) l’amélioration de la qualité des produits ; (iv) l’amélioration des conditions de commercialisation ; (v) la valorisation de la production à travers la transformation industrielle pour générer de la valeur ajoutée.

-* La sécurité alimentaire et nutritionnelle :
Les créneaux de recherche à investir portent sur l’approche de la notion de résilience en rapport avec des expériences réussies sur le terrain, l’articulation entre sécurité alimentaire et résilience, l’impact des changements climatiques sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la protection sociale et le développement de l’agriculture à travers la mise en place de filets sociaux et autres mécanismes de protection, etc. Dans ce cadre, les initiatives endogènes développées par les populations à la base constituent un champ d’investigation privilégié.

-* La protection sociale :
Enjeux d’aider les décideurs et les autres parties prenantes à mieux adresser les problématiques suivantes à travers les questions relatives à :
• Comment articuler la protection sociale et les politiques agricoles pour promouvoir une stratégie coordonnée en faveur du développement rural et de la réduction de la pauvreté ;
• Comment intégrer la protection sociale dans les stratégies et les plans d’investissement pour renforcer la résilience et l’adaptation aux chocs ;
• Comment aider les gouvernements à développer des systèmes innovants de protection sociale dans les zones rurales ;
• Comment soutenir les autres parties prenantes, y compris les organisations de la société civile, dans le développement d’initiatives endogènes de protection sociale en milieu rural.